Communique: L’Europe tente de sauver l’accord sur le nucléaire iranien, Israël et les États-Unis résiste (13 septembre, 2019)

Hassan Rouhani (also transliterated as Rowhani) born 12 November 1948 in the town of Sorkheh, Iran, is an Iranian politician and Shia Mujtahid, National Security Advisor to the President (for 13 years), Iran’s top nuclear negotiator (2003-2005), Member of Parliament of Iran (1980–2000), Current President of Iran.
Citation de la Semaine
“N’ouvrez pas la porte que vous serez incapable de refermer”
Proverbe persan
______________________________________________

Articles Suggérés:

L’Iran donne à l’Europe un délai de deux mois alors que la France pousse une rançon de 15 milliards de dollars pour sauver l’accord nucléaire

                                                                          Infos-Israel.News, 5 septembre 2019

Bolton a été licencié pour s’être opposé à un assouplissement des sanctions contre l’Iran (Bloomberg)
i24NEWS,11 septembre,2019

Washington accuse l’Iran de “possibles activités nucléaires non déclarées”

i24 NEWS,10 Septembre 2019

Netanyahou appelle à une coopération accrue avec le Royaume-Uni pour contrer “l’agression iranienne”
i24News, 05 Septembre 2019

 

APERÇU DE L’ACTUALITÉ

_______________________________________________________________________

L’Iran donne à l’Europe un délai de deux mois alors que la France pousse une rançon de 15 milliards de dollars pour sauver l’accord nucléaire

Infos-Israel.News, 5 septembre 2019

 

L’Iran accordera un nouveau délai de deux mois à l’Union européenne pour sauver le pacte nucléaire de 2015, a déclaré mercredi le président Hassan Rohani, selon l’agence de presse semi-officielle ISNA.

Cette déclaration intervient après qu’un haut responsable iranien ait confirmé mercredi que Téhéran ne respecterait plus son engagement dans le nucléaire, à condition d’obtenir 15 milliards de dollars de ventes de pétrole sur quatre mois, comme stipulé dans un projet de plan français visant à sauver l’accord.

La France a proposé d’offrir à l’Iran un paiement d’une rançon de 15 milliards de dollars sous forme de lignes de crédit jusqu’à la fin de l’année si Téhéran redevient pleinement conforme à son accord sur le nucléaire de 2015. Macron a refusé de fournir des détails sur les négociations.

.L’Iran donne à l’Europe un délai de deux mois – la France pousse une rançon de 15 milliards de dollars pour sauver l’accord nucléaire

« Notre retour à la mise en œuvre intégrale de l’accord nucléaire est soumis à la réception de 15 milliards de dollars sur une période de quatre mois, sinon le processus de réduction des engagements de l’Iran se poursuivra », a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères, Abbas Araqchi, cité par Fars.

« Soit l’Europe doit acheter du pétrole à l’Iran, soit fournir à l’Iran l’équivalent de la vente de pétrole en tant que ligne de crédit garantie par les revenus pétroliers de l’Iran, ce qui, dans un sens, signifie une prévente de pétrole », a ajouté Araqchi.

L’Iran a récemment commencé à enrichir de l’uranium au-delà de la limite fixée dans un accord sur le nucléaire conclu en 2015 avec les puissances mondiales, accord auquel Trump s’est retiré. Trump a depuis intensifié ses sanctions économiques contre Téhéran et les tensions se sont intensifiées .

Téhéran a menacé de prendre d’autres mesures d’ici le 6 septembre , telles que l’enrichissement d’uranium à 20% ou le redémarrage de centrifugeuses arrêtées, des machines qui purifient l’uranium pour l’utiliser comme combustible dans les centrales électriques ou très fortement enrichi en armes

En juillet, le Premier ministre Netanyahou a condamné la réaction de l’UE aux violations de la limite nucléaire par l’Iran , rappelant que cela rappelait l’apaisement de l’Allemagne nazie avant la Seconde Guerre mondiale.

« J’appelle mes amis, les dirigeants français, britanniques et allemands – vous avez signé cet accord et vous avez déclaré que dès qu’ils franchiraient cette étape, des sanctions sévères seraient imposées – telle était la résolution du Conseil de sécurité. Où êtes-vous? « , A-t-il demandé.

« L’enrichissement de l’uranium est fait pour une raison et une seule: c’est pour la création de bombes atomiques », a ajouté Netanyahu.

_________________________________________________________________

Bolton a été licencié pour s’être opposé à un assouplissement des sanctions contre l’Iran (Bloomberg)
i24NEWS,11 septembre,2019

 

L’ancien conseiller à la sécurité nationale de Trump, John Bolton, a présenté sa démission hier après des désaccords avec le président et ses principaux conseillers sur l’assouplissement des sanctions contre l’Iran, a révélé mercredi le site d’informations Bloomberg.

Le rapport indique que lors d’une réunion lundi au bureau ovale, Trump et ses conseillers ont évoqué un possible assouplissement des sanctions contre Téhéran afin de rencontrer le président iranien Hassan Rouhani en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York à la fin du mois.

Le secrétaire au Trésor, Steve Mnuchin, a exprimé son soutien à la levée des sanctions, tandis que Bolton s’est opposé “avec force” à cette initiative, a rapporté Bloomberg.

Trump a annoncé le départ de Bolton le lendemain de cette réunion.

Téhéran a une nouvelle fois rejeté mercredi l’idée d’une rencontre entre le président américain Donald Trump et son homologue iranien Hassan Rohani, de nouveau évoquée la veille par Washington, sans une levée des sanctions américaines qui étouffent l’économie iranienne.

Le président Trump avait affirmé mardi dit être toujours disposé à une rencontre “sans conditions préalables” avec Rohani, quelques heures après le limogeage de John Bolton.
_______________________________________________

Washington accuse l’Iran de “possibles activités nucléaires non déclarées”

i24 NEWS,10 Septembre 2019

 

Le monde ne tombera pas dans le panneau”

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a accusé mardi l’Iran de “possibles activités nucléaires non déclarées”.

Le “manque de coopération totale du régime iranien” avec l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) “soulève des questions sur de possibles activités nucléaires non déclarées”, a-t-il déclaré sur Twitter.

“Le monde ne tombera pas dans le panneau. Nous nous opposerons à toutes les voies menant à un armement nucléaire pour ce régime” a-t-il ajouté.

Lundi, l’AIEA a exhorté l’Iran à coopérer pleinement avec le gendarme onusien chargé de contrôler les activités nucléaires de l’Iran au moment où ce pays a franchi une nouvelle étape dans la réduction de ses engagements.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a quant à lui accusé lundi l’Iran, ennemi juré d’Israël, d’avoir construit puis détruit un site visant à la fabrication d’armes nucléaires qui était jusqu’à présent inconnu.
_______________________________________________________________________

Netanyahou appelle à une coopération accrue avec le Royaume-Uni pour contrer “l’agression iranienne”
i24News, 05 Septembre 2019

Il a remercié son homologue pour sa “position contre l’antisémitisme et son soutien à la sécurité d’Israël”.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a déclaré qu’il souhaiterait une plus grande coopération bilatérale avec le Royaume-Uni pour lutter contre ce qu’il appelle le “défi de l’agression et du terrorisme de l’Iran”.

S’exprimant après une courte réunion avec le Premier ministre Boris Johnson à 10 Downing Street, Netanyahou s’est félicité des relations étroites entre Israël et le Royaume-Uni, et a remercié son homologue pour sa “position contre l’antisémitisme et son soutien envers la sécurité d’Israël”

“Nous avons le défi commun de contrecarrer le terrorisme de l’Iran et je voudrais vous parler de la façon dont nous pouvons travailler ensemble au profit de la paix. Et je tiens à vous remercier pour cette opportunité de le faire”, a ajouté M. Netanyahou. 

M. Netanyahou a précisé que ce dernier rencontrerait également à Londres le ministre de la Défense américain Mark Esper. 

Sa visite doit s’achever vendredi.

Israël, à couteaux tirés avec l’Iran depuis des années, a accusé la semaine dernière Téhéran de chercher à fabriquer, via son allié le mouvement chiite Hezbollah libanais, des missiles de précision qui pourraient causer “d’énormes pertes humaines” sur son territoire. 

Par ailleurs, la rencontre avec M. Esper se focalisera, selon le bureau de M. Netanyahou, sur les “besoins d’Israël en matière de sécurité”, les deux hommes s’étant déjà entretenus au téléphone mardi et ayant convenu de “continuer leur conversation à Londres”. 

_______________________________________________________________________

APERÇU DE L’ACTUALITÉ

** Pour lire l’intégralité des articles, veuillez cliquer sur leur titre en bleu.

 

 

Deux semaines après avoir survécu à un attentat, Dvir Shnerb devient secouriste

TIMES OF ISRAEL STAFF 6 septembre 2019,

Un adolescent israélien, blessé dans un attentat palestinien le mois dernier a obtenu un certificat d’ambulancier jeudi, quelques jours seulement après avoir quitté l’hôpital.

 

 

i24NEWS, 10 septembre 2019

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a promis mardi d’appliquer la souveraineté israélienne sur un pan stratégique de la Cisjordanie s’il remporte les élections législatives du 17 septembre.

Shabbat Shalom!